Accueil A LA UNE Les 8 « engagements » des journalistes #ASMD2017 (déclaration)

[3ème Dialogue des Médias Africains] Les 8 « engagements » des journalistes #ASMD2017 (déclaration)

270
0
PARTAGER
Une vue des journalistes en plein travaux

Déclaration d’Addis-Abeba

Nous, journalistes et participants du troisième Dialogue des Médias Africains (ASMD), les 16 et 17 novembre 2017 à Addis-Abeba Ethiopie, pour discuter sur le thème : « Le rôle des médias dans le développement de l’Afrique, l’autonomisation des femmes et son soutien à l’Agenda 2063″.

Conscient de la nécessité d’accélérer la mise en œuvre des recommandations des deux premières éditions de l’ASMD, qui sont incluses dans «The Vaal Consensus» (Afrique du Sud, 2009) et « La Déclaration de Maseru » (Lesotho, 2011).

Rappelant la décision prise par les chefs d’État africains en janvier 2015, lors du Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, d’établir l’Agenda 2063 en tant que programme phare de l’Union africaine pour le développement de l’Afrique.

Réaffirmant le droit fondamental de l’homme à la liberté d’expression et à l’accès à l’information et le rôle central que jouent les femmes dans le développement de l’Afrique.

Sensible au fait que l’autonomisation des femmes est souvent entravée par des normes et des comportements sociétaux qui doivent être traités par des campagnes de sensibilisation continues, des programmes d’éducation et d’autres activités de sensibilisation.

Préoccupée par le faible niveau actuel de sécurité des journalistes et le niveau inacceptable d’impunité dans les pays africains.

Se positionner comme observateur de la démocratie et de la bonne gouvernance en Afrique dans les domaines social, politique, économique et administratif.

Conscients de notre responsabilité collective de changer et de posséder le récit sur le continent tout en restant un observateur critique et impartial de la société à laquelle nous appartenons.

Reconnaissant que nos rapports sur les questions africaines sont insuffisants, y compris ceux qui touchent nos plus proches voisins.

 

Nous nous engageons à ce que, dans les 24 prochains mois, à compter de la signature de cette déclaration:

  1. S’engager dans un partenariat structuré et engagé avec le Mécanisme de coordination régionale pour l’Afrique afin d’encourager l’échange d’informations et d’assurer une communication régulière avec le système des Nations Unies et l’Union africaine;
  2. Promouvoir et posséder l’Agenda 2063 et sa devise « L’Afrique que nous voulons » comme un pacte commun;
  3. Développer une plateforme ouverte de partage de connaissances et de contenus entre les journalistes en Afrique;
  4. Identifier et hiérarchiser les programmes de renforcement des capacités pertinents pour renforcer les compétences des journalistes;
  5. Promouvoir un environnement plus sûr pour les journalistes grâce à un plaidoyer intensif sur le programme des trois P (Prévention, Protection, Poursuites) dans le but de ne laisser aucun cas de violence contre les journalistes;
  6. Combattre sans relâche le niveau d’impunité inacceptable qui sévit actuellement sur le continent, dissuadant les jeunes aspirants à embrasser la profession et ceux qui sont déjà dans la profession pour exercer sans crainte ni faveur;
  7. Publier et rassembler des histoires vendables sur les réalisations des femmes et fournir plus d’espace éditorial pour les voix des femmes;
  8. Promouvoir une narration plus positive sur le continent en encourageant, sans s’écarter d’une approche professionnelle rigoureuse, un reportage équilibré sur le bon côté des nouvelles qui peut être inventé par « journalisme de solution » ou « journalisme de développement »
  9. Évaluer les progrès réalisés à moyen terme (12 mois après la signature) sur les huit engagements ci-dessus et soumettre individuellement à chaque signataire un rapport succinct sur les réalisations et les défis à discuter dans la prochaine édition du Dialogue des hauts responsables africains.

Addis-Abeba, 17 novembre 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici