Accueil A LA UNE Une princesse et deux autres détenus en liberté après six ans...

[Côte d’Ivoire Droit de l’Homme] Une princesse et deux autres détenus en liberté après six ans de détention préventive

54
0
PARTAGER

La princesse de Sakassou, Diomandé  Massandjé, son fils  Brou Arnaud, et Kouassi Kouassi Robert, notable de Sakassou ont été mis en liberté par les autorités judiciaires ivoiriennes, mercredi 24 octobre 2018, après  six ans de détention provisoire, annonce l’Observatoire ivoirien des droits de l’Homme (Oidh).

Ils ont été mis aux arrêts et placés sous mandat de dépôt à la  Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Bouaké le 16 mai 2012, ‘’pour coup mortel’’. Six ans, après ils sont libres.

L’Oidh a toujours plaidé pour ‘’l’accélération de la procédure’’. Toutefois, elle remercie les ONG Vivre sans violence (VSV) et Regards pluriels ‘’pour leur soutien décisif’’. « L’Oidh se réjouit de cette mesure et tient à adresser ses remerciements au ministère de la Justice et des Droits de l’Homme et à ses directions notamment, la direction des affaires civiles et  pénales (Dacp) et la direction de l’administration pénitentiaires (DAP) pour les efforts consentis pour le respect des droits des personnes détenues préventivement », se réjouit l’ONG

Par ailleurs, l’Oidh souhaite que cette initiative du ministère s’étende aux autres cas emblématiques, notamment les cas  Grah Lasme Didier et Edi Meney Picard Dimitri sous mandat de dépôt, respectivement depuis 2006 et 2009.

Le Montagnard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici