Accueil A LA UNE Cote d’Ivoire elections locales, le plaidoyer de Civis-CI aupres des candidats.

Cote d’Ivoire elections locales, le plaidoyer de Civis-CI aupres des candidats.

119
0
PARTAGER

-Un atelier de formalisation et de réflexion stratégique le 5 octobre à Abidjan

Dans le cadre de son projet « contribution au dialogue politique inclusif et participatif pour des élections libres et apaisées en côte d’ivoire »,l’Association Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire  a initié avec l’appui technique et financier du PNUD, des actions auprès des candidats et des jeunes de leurs staffs respectifs pour des élections locales apaisées en Côte d’Ivoire. A cet effet, l’Association Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire effectue depuis  mardi des rencontres d’échanges avec des candidats de 5 communes(Abidjan-Cocody, Abengourou, Aboisso, Divo, Yamoussoukro) avec pour objectif à terme la création d’une plateforme d’échanges entre les jeunes des différents candidats aux élections du 13 octobre 2018.

Il était environ 15h Gmt  le mardi 02 octobre quand notre équipe de reportage arrive au QG du candidat indépendant Ahmadou Salif  N’Diaye  en face de l’église Saint-Jean-Cocody. Sur place, l’Association Citoyens & Participation, CIVIS Côte d’Ivoire avait déjà planté le décor. Le président Christophe Kouame et ses collaborateurs accompagnés d’une quinzaine de jeunes( garçons et filles) s’activent pour échanger avec le candidat du “ bâtir ensemble une commune plus juste”. Ces rencontres sont marquées par un plaidoyer auprès des candidats pour une campagne dont le maître-mot sera la paix, le dialogue et la cohésion sociale. “ Je souscris à ce que vous faites. Je vous encourage…”, a indiqué d’entrée le candidat Ahmadou Salif  N’Diaye avant de préciser que s’il est candidat, c’est parce que son équipe et lui veulent redonner confiance aux populations de Cocody, cette comme qui doit retrouver son lustre d’antan non sans déplorer le désintérêt affiché par les populations. Aux environs de 19 heures, cap est mis sur la Riviera Bonoumin, QG du candidat N’Goan Aka Mathias, par ailleurs maire sortant. Contrairement, au précédent candidat dont l’accueil était à la hauteur de l’importance de l’initiative des rencontres d’échanges pour un climat électoral apaisé, il nous est signifié l’indisponibilité du maire. Toutefois, nous sommes reçus par un de ses plus proches collaborateurs avec qui nous avons échangé quant à l’objet de notre visite. L’objectif, étant de rencontrer les 11 candidats que compte la commune de Cocody, notre équipe de reportage, toujours en compagnie de Civis-Ci était cette fois dans les locaux de la direction de campagne du candidat indépendant Jean Marc Gauze à Cocody-Angre 8e tranche le lendemain mercredi 4 octobre 2018. Dans une ambiance détendue, le premier responsable de l’association susmentionnée après avoir présenté le projet a remis une lettre d’invitation au candidat Jean Marc Gauze pour l’atelier de réflexion et d’échanges à l’endroit des jeunes des 5 communes sus-indiqués. Pour sa part, le candidat Jean Marc Gauze a promis, entre autres projets, de «faire de Cocody la première localité ‘’smart city’’ de Côte d’Ivoire, un vrai incubateur de start-up», pour améliorer la vie des habitants de la commune présidentielle .Réservé exclusivement aux jeunes  membres du staff des candidats des cinq (5) villes : Abidjan-Cocody, Abengourou, Aboisso, Divo, Yamoussoukro cet atelier organisé avec l’appui technique et financier du PNUD, a pour objectif la mise en place d’un cadre de concertation, de formalisation et de réflexion stratégique susceptible de prévenir d’éventuels risques de violences électorales.

EKB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici