Accueil A LA UNE Le Synades paralyse les hôpitaux lundi 23 octobre #santé

[Côte d’Ivoire] Le Synades paralyse les hôpitaux lundi 23 octobre #santé

1330
0
PARTAGER
Le CHU de Yopougon. Ph.Dr

-Ambulanciers, filles et garçons de salle, aides-soignants…réclament trois mois de salaire impayés

Le Syndicat national des Agents ex-déflatés de la Santé (Synades) menace d’observer une grève de trois jours, à compter de lundi 23 octobre 2017, pour réclamer le paiement des arriérés de salaire des membres de son syndicat.

Le secrétaire général du Synades, Hubert Kpansaï (au centre) et des membres de son bureau

Le secrétaire général du Synades, Hubert Kpansaï, ‘’exige’’ le paiement intégral des trois d’arriérés de ses membres, le paiement du reliquat des primes de transport, la prise en compte de la participation des ex-déflatés au concours direct de recrutement exceptionnel des agents d’hygiène session 2017 et la rupture avec les sociétés prestataires conformément au décret n°2015-460 du 24 juin 2015 qui, selon lui, font de la ‘’surfacturation’’ et du ‘’détournement’’ des deniers publics  de l’État, alloués aux ex-agents déflatés de la santé.

« Ce mot d’ordre de grève sera renouvelé de façon tacite jusqu’à la satisfaction de nos revendications », menace le syndicat qui regroupe les ambulanciers, les filles et les garçons de salle, les aides-soignants, les agents de bureau, agents d’hygiène etc.

« Nous voulons une clarification de notre statut à partir du moment où nos rémunérations proviennent du budget de l’État de Côte d’Ivoire. Notre ministère organise des recrutements exceptionnels à la Fonction publique et ignore notre existence. Nous sommes fatigués« , ne cesse de menacer le secrétaire général.

Kpan Charles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici