Accueil A LA UNE Le ministre de la Communication et des Médias s’imprègne des réalités...

[Côte d’Ivoire Média] Le ministre de la Communication et des Médias s’imprègne des réalités de la Caidp et de l’ANP

38
0
PARTAGER

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré était, successivement aux sièges de l’Autorité nationale de la Presse (ANP) et la Commission d’Accès à l’Information d’Intérêt public et aux Documents publics (Caidp), le lundi 17 septembre 2018, pour s’enquérir leur environnement de travail.

La Caidp ou l’autorité administrative indépendante, chargée de veiller au respect et à l’application de la loi n°2013-867 du 23 décembre 2013, relative à l’accès à l’information d’intérêt public a été présenté au ministre, Sidi Tiémoko Touré par le Président de cette administration, Kébé Yacouba.

Il a indiqué que la Caidp a des points focaux dans tous les ministères, administrations et les sociétés auxquelles l’Etat a assujetti un service public. « Il y a au total 2012 points focaux.
En 2017, 35 organismes publics sur 185 ont produit leur rapport annuel sur l’application de la loi avec 8 817 demandes reçues 
», a-t-il soutenu.

À l’ANP, le président Raphaël Lakpé a révélé qu’en 2017, l’organe de régulation de la presse a enregistré, 34 saisines, 12 auto-saisines, 191 interpellations et infligé 172 sanctions de 1er degré à des organes de presse.

Le ministre a encouragé les deux présidents ‘’à intensifier le travail pour une presse responsable, démocratique et libre en Côte d’Ivoire.’’

Kpan Charles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici