Accueil A LA UNE Hamed Bakayoko (candidat Rhdp d’Abobo) au Renascom-ci: “Je suis venu me...

[Côte d’Ivoire Municipales 2018] Hamed Bakayoko (candidat Rhdp d’Abobo) au Renascom-ci: “Je suis venu me mettre à votre service…”

113
0
PARTAGER
Le PCA Ouattara Clément remettant des kits médicales au parrain Hamed Bakayoko

-Le PCA Ouattara Clément frappe un grand coup

Ils se sont mobilisés pour témoigner leur soutien au candidat aux municipales du Rassemblement des houphouetistes et pour la paix(Rhdp) dans la commune d’Abobo.

Eux, ce sont  les associations gestionnaires des établissements de la santé à base  communautaire, réunies au sein du Réseau national de la santé communautaire de Côte d’Ivoire (Renascomci) présidé par M Ouattara Clément par ailleurs président de la Fsucom de Yopougon Wassakara. Théâtre de cet événement mémorable, le centre de santé communautaire d’Abobo avocatier le mercredi 27 septembre 2018. Après avoir présenté le réseau qu’il préside, M Ouattara clément a indiqué : “…lors des différentes crises militaro-politiques, nos structures sanitaires, en raison de leur mode de gestion inclusive, participative et de proximité, ont toujours et de façon ininterrompue, assuré les soins à leurs usagers, au péril des vies de leurs personnels et Administrateurs. De même, en période de grève des personnels fonctionnaires du secteur de la santé, nos structures avec leurs agents sont toujours au rendez-vous du devoir citoyen et humanitaire : celui de garantir avant tout, le droit à la vie et le  droit à la santé de leurs usagers ; sans exclusive, et  sans distinction d’appartenance ou de croyance religieuse, encore moins, d’origine culturelle, régionale, ethnique, sociale ou politique”.En outre, il a rappelé les actions d’envergure menées par le parrain du Renascom-ci, le ministre d’État Hamed Bakayoko.

“De 2011 à 2013, lors de la période post-crise, votre implication personnelle a été déterminante pour la sécurisation de nos établissements sanitaires à base communautaire en général, et en particulier, dans la Commune d’Abobo en proie alors, à des braquages répétitifs. Plus tard, vous avez contribué à l’aménagement de la voierie d’accès aux sites respectifs de nos établissements sanitaires…”.Pour autant, souligne Ouattara clément : notre Fédération, avec à sa suite, l’ensemble de nos adhérents, nos relais communautaires, nos chefs de Communautés coutumières et ethniques, de même que nos Guides spirituels et religieux, se rangent à vos côtés, pour une victoire sans ambages, au soir du 13 octobre 2018 . Au demeurant , saisissant cette opportunité, le premier responsable du Renascom-ci a égrené un chapelet de doléances. Entre autres,la nécessité de relèvement de leurs plateaux techniques obsolescents, le paiement des arriérés des redevances dus, au titre de la politique de Gratuité ciblée des soins, l’inexistence d’appuis budgétaires étatiques ;le non-paiement des arriérés des redevances dus, au titre de la politique de Gratuité ciblée des soins. Comme dons au ministre, kits   sanitaires ( des blouses blanches, stéthoscope, tensiometre …) ont été remis au ministre Hamed Bakayoko pour booster et accompagner les associations gestionnaires. En présence des chefs traditionnels et coutumiers, des populations, des présidents du Conseil d’administration (PCA) des différents centres de santé communautaire d’Abobo et du personnel du centre de santé communautaire d’Abobo avocatier, le candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix(Rhdp), Hamed Bakayoko, après avoir remercié les populations et le Renascom-ci pour cette mobilisation exceptionnelle a précisé qu’il avait 2 messages à l’endroit de ses filleuls et des populations:”je vous dit merci, merci pour tout ce que vous avez fait pour nos parents, pour vos parents. Votre travail n’a toujours pas été facile à cause des difficultés que vous rencontrez à Abobo(…)Mon second message, je suis là pour vous dire que je vais vous aider à travailler dans de bonnes conditions. Je suis venu me mettre à votre service… “. En sus, le candidat Hamed Bakayoko a annoncé la construction prochaine du plus grand CHU dans la commune d’Abobo non sans rassurer que tous les problèmes posés par le Renascom-ci seront pris en compte. L’un des moments forts de cette auguste cérémonie a été incontestablement les dons en nature et en espèces aux associations gestionnaires et leur faîtière. Ainsi, en plus des 24 cartons de kits sanitaires, le candidat Hamed Bakayoko a remis la somme totale de 18 millions de francs aux différentes associations. 1 million  pour le Renascom-ci, 5 millions au personnel soignant et 12 millions aux 12 centres.

EKB

Encadré

 Tableau d’honneur à la ministre Jeanne Peuhmond…


Le PCA Ouattara Clément accueillant la présidente d’honneur Jeanne Peuhmond

La cérémonie d’hommage des associations gestionnaires des établissements à base communautaire a été l’occasion pour certains cadres de démontrer leur dévouement pour la cause du Rassemblement des Houphouetiste pour la Démocratie et la Paix (RHDP)). Parmi ces cadres et non des moindres, la ministre Jeanne Peuhmond, par ailleurs, conseillère spéciale du président de la République Alassane Ouattara chargée du social et trésorière du parti à la case (RDR). C’est avec abnégation et dévouement que la ministre Peuhmond a apporté son apport financier et matériel pour la réussite de la cérémonie d’hommage au candidat Hamed Bakayoko. En effet de tout temps, son appui financier, moral et matériel n’a fait défaut. Démontrant ainsi qu’elle était bel et bien la présidente d’honneur du Renascom-ci. Toute chose qui a comblé le président Ouattara Clément et ses pairs. En tout cas, à travers son engagement pour la réussite de la cérémonie d’hommage au candidat Hamed Bakayoko le 26 septembre 2018, l’on peut aisément décerner le tableau d’honneur à la ministre Jeanne Peuhmond.

BB

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici