Accueil A LA UNE La population de Lakota a marché pour soutenir le maire Samy...

[Côte d’Ivoire Municipales 2018] La population de Lakota a marché pour soutenir le maire Samy Merhy (vidéo)

696
0
PARTAGER
Les manifestants ont pris d'assaut la ru principale de la préfecture.

La direction du Rassemblement des républicains (RDR) n’a pas retenu la candidature du maire sortant de la commune de Lakota, Samy Merhy pour les élections municipales du 13 octobre 2018. Pour lui apporter son soutien, plusieurs centaines de manifestants ont bravé le soleil de plomb du jeudi 16 août 208 à Lakota.

Dans un courrier d’information du 6 août 2018, Mme la secrétaire générale du RDR, la ministre Kandia Camara écrit que la candidature pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la paix (Rhdp) revient à Aboulaye Kouyaté. « J’ai le plaisir de porter à votre connaissance que vous avez été retenu pour conduire la liste du Rhdp dans la commune de Lakota », indique le courrier.

Comment en est-on arrivé là ?

Le mercredi 1er août 2018, des manifestants venus de la commune de Lakota d’assaut la Rue Lepic (Cocody), siège national du RDR à Abidjan. Il s’agissait pour ces manifestants de mettre la pression sur la haute direction du parti d’Alassane Ouattara.

Leur représentant a été reçu par Kouamé Norbert, le directeur de cabinet de Kandia Camara, Doumbia Ibrahim, secrétaire adjoint du RDR chargé des élections et Kadi Bakayoko, secrétaire nationale du parti à la case.

La république dans la discipline 

Le préfet de Lakota, Coulibaly Yahaya recevant l’une des motions de soutien des mains de Zéga Eustache

Pour donner la réplique, plusieurs centaines de manifestants ont battu le pavé jeudi à Lakota pour exprimer leur soutien au maire Samy Merhy et protester contre le choix du candidat Rhdp aux municipales d’octobre prochain. Ils ont choisi la commune de Lakota et non la Rue Lepic, siège réservé aux grandes rencontres et à la prise de grandes décisions.

Démonstration de force

En provenance des principaux quartiers de Lakota et de quelques villages de la commune, les populations ont organisé une marche pacifique aux allures de démonstration de force pour exprimer leur désaccord et souhaiter que Samy Merhy reste à son poste.

Des manifestants à Lakota

« Nous, propriétaires terriens de Lakota reconnaissons tout le travail de développement et de reconstruction effectué par le maire depuis son élection. C’est pourquoi en accord avec nos frères qui vivent avec nous, soutenons  le maire Samy Merhy », a indiqué dans une motion le représentant des propriétaires terriens de Lakota, Eustache Zéga.

« La population fait corps avec son maire au regard des travaux herculéens qu’il a réalisé et qui ont fait de Lakota jadis campement à gauche une ville lumière », a ajouté docteur Gabré Siékouet qui  représentait les cadres de Lakota.

Les motions remises au préfet

Il a rappelé que l’œuvre de développement de Samy Merhy a déjà fait l’objet de plusieurs distinctions au plan national.

Les différentes motions ont été remises au préfet de la localité Coulibaly Yahaya. Après avoir salué « l’esprit républicain » des marcheurs, l’administrateur civil a promis transmettre leur « désidérata » aux autorités compétentes.

« Plusieurs élections ont eu lieu ici et vous avez fait preuve de sérieux. Jamais à Lakota une élection n’a été reprise. Nous allons demander à toutes les parties prenantes de faire en sorte que l’intérêt général prime sur les ambitions personnelles », a déclaré le préfet de Lakota.

Selon plusieurs marcheurs, les manifestations de soutien à Samy Merhy ne font que commencer, car au regard des nombreuses réalisations du premier magistrat de Lakota, les populations n’ont aucunement l’intention de « lâcher la proie pour l’ombre ».

Opérateur économique et mécène à Lakota, Samy Merhy était candidat indépendant aux élections municipales, à Lakota face au Pdci et au RDR en 2013. C’est après sa victoire qu’il a rejoint officiellement le RDR.

Kpan Charles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici