Accueil A LA UNE Le doute plane sur la liste officielle de Bédié

[Côte d’Ivoire Municipales 2018] Le doute plane sur la liste officielle de Bédié

823
0
PARTAGER
Le maire de la commune de Lakota, Samy Merrhy

-Le maire dément le parrainage de sa candidature par le Pdci

Dans un communiqué de presse dont la rédaction a reçu le samedi 25 août 2018, le maire de la commune de Lakota, Samy Merrhy dément le parrainage de sa candidature aux municipales de 2018 par le Pdci-Rda comme annoncé dans la presse.

« Nous Samy Merhy, en notre qualité d’actuel maire Rhdp de la commune de Lakota, marquons notre étonnement et apportons un démenti formel à  l’information relative à notre candidature au titre du Pdci aux élections municipales du 13 octobre 2018 à Lakota, parue  dans le quotidien « Le Nouveau Réveil » du 25 Août 2018 », déclare le maire sortant.

Par ailleurs, il précise que leur dossier de candidature auxdites élections, se trouve encore sur leur bureau, ‘’en attente d’être déposé à la Commission Électorale Indépendante (CEI)’’.

Après la polémique créée par la fausse liste de candidats publiée par certains médias proches du Pdci, la Direction du parti de Bédié a publié la liste qu’il a considérée être officielle de ses candidats aux élections locales à venir dans laquelle M. Mehry est retenue comme candidat du parti de Bédié à Lakota.

Ce communiqué en rajoute à la polémique et remet en doute la liste dite officielle du président du Pdci-Rda.

Le 21 avril 2013 il a remporté brillamment les élections municipales avec 65% des suffrages exprimés sous la bannière indépendant. Il a et a été investi le 21 juin 2013 et a déposé ses valises au Rassemblement des républicains (RDR). Après, il a été nommé de coordonnateur du Rhdp et directeur de campagne d’Alassane Ouattara à la dernière présidentielle de 2015, dans le département de Lakota.

Pour les municipales du 13 octobre 2018, la direction du RDR a porté son choix sur Abdoulaye Kouyaté en tant que candidat du Rhdp.

Kpan Charles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici