Accueil A LA UNE Le Synaescom-ci suspend son mot d’ordre de grève

[Côte d’Ivoire Santé] Le Synaescom-ci suspend son mot d’ordre de grève

341
0
PARTAGER
Meney Kaman Georges (SG du Synaescom-CI). Photo d'archives

-Les employés toujours dans l’attente de leurs salaires

Le samedi 12 mai 2018, le Syndicat national des agents des établissements sanitaires à base communautaire de Côte d’Ivoire (Synaescom-ci) a suspendu son mot d’ordre de  grève pour salaires impayés depuis le mois de janvier 2018.

Le Synaescom-ci, conduit par Meney Kaman Georges a entamé, le lundi 7 mai une grève de 72h qui devrait se poursuivre si les agents des Établissements sanitaires à base communautaire (Escom) n’avaient pas perçu leurs salaires.

Grâce aux négociations menées par le bureau de la confédération des Escom conduit par Ouattara Clément, et le ministère de la Santé, les employés ont suspendu leur mot d’ordre de grève. Ce mot d’ordre intervient au moment où, les trésoreries des communes ont fait le point de trois mois d’arriérés de salaires et fait les virements depuis le jeudi 10 mai. Au moment où nous publions cette information, les employés n’avaient pas encore la confirmation par SMS de la position de leur argent sur leur compte.

« Nous donnons une chance aux négociations, afin que nos revendications trouvent des solutions. Mais cela n’exclut pas la poursuite et le pire si rien n’est fait« , a menacé Meney Kaman Georges dont le syndicat réclame quatre mois d’arriérés de salaires, le paiement mensuel et la prime d’ancienneté.

Kpan Charles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici