Accueil A LA UNE Plusieurs actions d’informations menées dans la forêt classée de Mopri

[Côte d’Ivoire Sécurisation des forêts classées] Plusieurs actions d’informations menées dans la forêt classée de Mopri

91
0
PARTAGER
Le ministre Sidi Tiémoko Touré

Plusieurs actions d’informations et de sensibilisations sur la sécurisation du patrimoine forestier vis-à-vis des autorités compétentes et des populations, ont été initiées par le Conseil national de Sécurité et pilotée par la Société de développement des forêts (SODEFOR),  dans les départements et sous-préfectures rattachés à la forêt classée de Mopri, rapporte un communiqué du ministère de la Communication, dont nous avons reçu copie.

Intervenant en prélude de la phase de délocalisation des populations qui y vivaient, ces actions pour la sécurisation des forêts classées de Mopri, ont débuté tout d’abord dans la ville de Tiassalé, à travers une rencontre qui s’est tenue dans les locaux de la préfecture de ladite ville, le 30 janvier 2018. Ensuite, le 31 janvier 2018, a eu lieu la grande réunion de sensibilisation dans le campement de Kouadioyaokro (en FC Mopri). La rencontre a regroupé la quasi-totalité des Chefs de campements et leurs notables concernés par le programme de sécurisation.

Dressant le bilan à la suite de la mission de reconnaissance qui a été effectuée par la SODEFOR, les 16 et 17 Avril 2018, il est ressorti que certains campements étaient déserts. D’après le communiqué du ministère de la Communication, ce bilan fait dire que la sensibilisation relayée par l’Unité de Gestion forestière de Mopri au cours de ses activités régaliennes a été bien perçue.

Donnant par ailleurs des précisions sur la situation de l’EPP Mopri, notre source rapporte que contrairement à ce qui fait croire certaines informations relayées par la presse, à propos de la fermeture inattendue dudit établissement ainsi que la sortie des classes de plus de 2000 enfants, «cette école qui est un patrimoine de la SODEFOR, a donc été épargnée de destruction pour servir d’abri aux agents lors des missions et des patrouilles en Forêt Classée de Mopri».

L’EPP Mopri est situé au sein d’une forêt classée, les populations dont les enfants fréquentent l’école ont été délocalisées de la forêt dans la période du 26 juin au 05 juillet 2018. L’EPP Mopri est composée que de 6 classes, 2000 est donc un nombre trop excessif pour quantifier le nombre d’enfants qui fréquent l’école ; l’école a été construite dans les années 80 pour la scolarisation des enfants des travailleurs de la SODEFOR vivant dans la base vie. A présent, cette base vie a été délocalisée hors de la forêt.

Georges Kouamé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici