Accueil A LA UNE : Evariste Méambly s’étonne quant à la décision de la CEI,...

[Elections régionales dans le Guémon] : Evariste Méambly s’étonne quant à la décision de la CEI, de reprendre les élections dans le département de Facobly

70
0
PARTAGER

Après la décision de la Commission électorale indépendante (CEI) régionale de Duékoué, relative à la reprise des élections régionales dans le département de Facobly, suite à des contentieux, l’honorable Evariste Méambly, s’est exprimé sur les réseaux sociaux et s’est étonné de cette décision. En effet, le député est surpris par le fait qu’une CEI régionale, qui n’a pas le pouvoir de faire reprendre une élection quand on sait que c’est au conseil constitutionnel que revient la gestion des contentieux, s’est donné le privilège de le faire. Il s’est exprimé sur sa page officielle Facebook.

Ci-dessous, nous vous proposons l’intégralité du communiqué du député de Facobly.

Contentieux dans le Guémon, voici la vérité, image à l’appui.

Evariste Méambly s’étonne quant à la décision de la CEI régionale de Duékoué, de reprendre les élections dans le département de Facobly. Pourtant selon les premiers résultats affichés dans les bureaux de cette commission, Méambly obtient 15607 voix, Serey Doh Celestin 15571 voix, Oula Privat 14834 voix, Doh Simon 13345 voix et Youté Innocent 4866 voix, exceptés les résultats de la sous-préfecture de Guézon, dans le département de Facobly.

Dans cette circonscription en effet, Méambly obtient 503 voix, Serey Doh Celestin dit Adjaro, 215 voix, Oula Privat 44 voix, Doh Simon 73 voix et Youté 413 voix. Si on ajoute donc ces résultats à ceux précités, on se retrouve à 16110 voix pour Méambly, 15586 pour Serey Doh Celestin, 14878 pour Oula Privat, 13418 pour Doh Simon et 5279 pour Youté Innocent. Mais selon les dires de la CEI régionale de Duékoué, le responsable de la CEI locale de Guézon, aurait omis de mettre son PV dans la chemise des résultats qui est arrivée à Duékoué.

Or, il y a dans le Guémon, 543 bureaux de vote. Ce qui signifie que l’absence d’un PV ne devait en rien entacher la régularité du scrutin et les résultats provisoires devraient être proclamés par la CEI centrale d’Abidjan, après réception des PV de Duékoué. Ensuite devrait s’ouvrir la période des contentieux au terme des 72 heures imparties, de sorte que les recours éventuels soient portés à la Cour constitutionnelle. Par ailleurs, le responsable de la CEI de Guézon, devrait à la CEI centrale d’Abidjan, donner les raisons qui l’ont emmené à omettre son PV. Mais pour l’erreur de l’agent d’un seul bureau de vote sur les 56 villages que compte Facobly, la CEI régionale s’arroge le droit de demander une reprise des élections dans ce département. Evariste Méambly s’interroge.

Une CEI régionale a-t-elle le pouvoir de faire reprendre une élection quand on sait que c’est au conseil constitutionnel que revient la gestion des contentieux ? Le député de Facobly est surpris. On lui reproche d’avoir triché à Facobly et pourtant lorsque les scores de ses adversaires étaient élevés dans des villages acquis à sa cause, il acceptait. Voici la situation. On veut reprendre les élections à Facobly dans un mois, pour une faute imputable à un agent de la CEI de Guézon. C’est de l’injustice. La procédure n’ayant pas été respectée.

Voici la photo du tableau des scores de la CEI de Duékoué. Regardez et jugez-en par vous-mêmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici