Accueil A LA UNE Les précisions de la direction de l’ONI

[Fraude sur la présidentielle de 2020] Les précisions de la direction de l’ONI

45
0
PARTAGER
Konaté Diakalidia, DG de l'ONI

-« Rien ne se fera en catimini »

À moins d’un an de la présidentielle de 2020, certains cadres de partis politiques portent un doigt accusateur sur  l’Office national d’identification (ONI), quant aux fraudes sur les élections. La direction fait des précisions.

En réponse à cette allégation, la direction fait une précision de taille : « L’Oni est un établissement public national (Epn), une direction sous la tutelle des ministères de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances. Sa mission consiste en la production et en la délivrance des titres d’identité pour les populations vivant en Côte d’Ivoire. Elle ne travaille pas sous la coupole de la CEI (…)»

Cette jeune dame présente fièrement sa CNI qu’elle vient d’avoir

Le Recensement national des personnes physiques (Rnpp) adoptée en conseil de ministres par le décret n°2018-454 du 09 mai 2018, « fera l’objet d’une large campagne de communication », précise le directeur général de l’ONI, Konaté Diakalidia.

Autant affirmé qu’il a déjà expliqué les enjeux du Rnpp aux membres de son conseil, le 26 juillet 2018, à l’occasion de la 2e session ordinaire du comité de gestion, dans la salle de conférence de l’institution. Ce, afin de rassurer les populations sur le fait que le renouvellement des cartes nationales d’identité (CNI) ne seront pas couplés aux opérations électorales, « car ce sont des opérations très distinctes. Cela n’a rien à avoir avec la situation de 2009. Il n’y aura pas d’enrôlement de masse (…) »

À l’en croire, il n’y a aucun opérateur qui viendra s’installer dans les locaux de l’ONI, le 6 novembre. « C’est plutôt un outil de fiabilité et de transparence, un axe majeur du Plan national de développement (Pnd) », indique le DG.

En effet, la direction de l’ONI précise que l’opérateur n’est pas encore choisi, mais l’ouverture des plis est prévue pour ce mois de novembre. « Car, rien ne se fera en catimini », conclut M. Konaté.

Kpan Charles

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici