Accueil A LA UNE Municipales à Port-Bouët : Après l’annulation du scrutin, le camp Siandou Fofana...

Municipales à Port-Bouët : Après l’annulation du scrutin, le camp Siandou Fofana accuse la représentante de la CEI 1

58
0
PARTAGER
le camp Siandou Fofana affirme avoir gagné avec plus de 68% le scrutin à Port-Bouët

Face à la presse, mardi, le staff du candidat du RHDP (coalition au pouvoir), Siandou Fofana, s’est prononcé et a donné sa position, suite à la décision de la Commission électorale indépendante (CEI) d’annuler, “pour cause de vandalisme”, les élections municipales du 13 octobre dans la commune de Port-Bouët.

Selon le Directeur de campagne du candidat du RHDP, N’guettia Marcel, « la principale responsable de l’invalidité de ce scrutin, est la présidente de la CEI 1 de la commune qui a été prise en fragrant délit de fraude, et a empêché certaines localités de voter ou ont voté  tardivement ».

« 17 bureaux de vote n’ont pas du tout ouvert. Certains ont ouvert à 14 h. Quand nous avons constaté que les bureaux n’étaient pas ouverts. Nous sommes allés au bureau de la CEI et la représente de la CEI était injoignable. Quand nous l’avons retrouvée, elle nous a dit que son portable était déchargé. Monsieur GERVAIS Coulibaly a été informé et il est venu sur place pour constater », a indiqué M. N’guettia.

« Cette élection a été entachée de beaucoup d’irrégularités. Nous n’accepterons pas que la présidente de la CEI 1 conduise de nouveau les élections à Port-Bouet. Mme Koudouo a montré toutes ses carences. Elle a fermé ses portables parce qu’elle avait un plan de triche au profit de notre adversaire. Nous allons porter plainte contre elle, car elle a fait preuve de partialité… Comment se fait-il que les bureaux ne sont pas ouverts et qu’on retrouve 144 urnes bourrées », s’est-il demandé.

Bien que mécontent de la décision d’annulation des élections par la CEI, parce que vainqueur de ce scrutin avec plus de 68 % des voix exprimées, le directeur de campagne a affirmé que le candidat du RHDP se tient prêt à reprendre ces élections et à les gagner. « Même si nous reprenons ces élections deux ou trois fois, nous les gagnerons », a-t-il insisté. Avant d’appeler les populations au calme et à vigilance tout en restant mobilisés pour gagner définitivement cette élection.

Moïse Yao K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici