Accueil A LA UNE Fabrice Sawegnon termine les deux semaines de campagne en fanfare

[Municipales au Plateau] Fabrice Sawegnon termine les deux semaines de campagne en fanfare

106
0
PARTAGER

La campagne du candidat du RHDP s’est achevée hier par un concert géant, à l’espace la Sorbonne, et par une caravane qui a sillonné les différentes artères du Plateau. Fabrice Sawegnon a d’ailleurs profité de cet ultime moment pour faire divers dons à la foule qui grossissait sur son parcours.

Finis des deux semaines de campagne. Place aux élections proprement dites. En attendant donc ce samedi 13 octobre, la Direction de campagne du candidat du RHDP, Fabrice Sawegnon, lui a offert un long bain de foule sur le parcours de la caravane de clôture de sa campagne initiée hier dans les principales rues du Plateau.

Placée sous le sceau de la solidarité, la campagne du candidat du RHDP qui a pour slogan : agir avec son cœur a tenu ses promesses jusqu’à la dernière minute. Fabrice Sawegnon a ainsi démontré qu’il tenait à la notion de partage et d’amour du prochain en offrant à la foule, qui grossissait sur son parcours, des ustensiles de cuisine, des seaux, des tee-shirts, des casquettes…, bref tout ce qui pouvait mettre du baume au cœur des gens qu’il rencontrait.

La caravane de clôture de la campagne a ensuite fait place à un concert et à un meeting géant à « la place la Sorbonne » en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles le ministre des Affaires étrangères, la directrice de la Communication présidentielle, …

« On va veiller en chantant et en dansant », s’est réjoui une des supportrices du candidat du RHDP en esquissant quelques pas de danse. Pour elle comme pour Mélaine qui vit au Plateau depuis 23 ans et qui s’est engagée aux côtés du candidat du RHDP depuis les premières heures de ses différentes initiatives, les deux semaines de campagne sont passées très rapidement. Elle est certaine que monsieur Sawegnon gagnera à une large majorité et fustige d’ores et déjà le comportement de son adversaire, Jacque Ehouo, qui, au lieu de répondre aux accusations de détournements de deniers publics qui se multiplient en son encontre, théorise une campagne sans bruit qui « n’est qu’une fuite en avant ».

En connaissance de cause, Fabrice Sawegnon avait demandé un face-à-face arbitré par les médias pour que chaque candidat parle de sa vision et, au besoin, défende son bilan. Car Jacques Ehouo n’est pas un inconnu à la mairie du Plateau. Il a géré une partie du patrimoine de la commune et c’est justement sur cette gestion qu’il est pointé du doigt.

Mais la campagne du candidat du RHDP lui a également permis de faire connaître son programme pour la commune. Un programme précis, élaboré pour faire du Plateau « Une ville d’affaire nouvelle » et une « ville de vie nouvelle ». Au terme de celui-ci, le Plateau doit refleurir et concrétiser les promesses de la fleur mise en terre par le premier président, Félix Houphouët-Boigny. « Un Plateau, digne, grand et beau », n’a cessé de répéter le candidat du RHDP qui est allé à la rencontre des populations des dix-huit quartiers prêcher « le renouveau », et la foi en ce que chaque centime récolté sera utilisé au bien-être des quelques 8000 habitants que compte la commune.

Porté par l’amour des populations qui ont été les témoins de ses nombreuses actions caritatives, les différents déplacements du candidat du RHDP ont créé l’émeute partout où Fabrice Sawegnon a pris la parole. « Le fils du Plateau » comme l’appellent ses supporters s’y est souvent rendu les mains chargées, payant les factures d’électricité de toute « La cité policière » ainsi que celles des « 40 logements » mais se chargeant aussi du loyer de tout « Les 6 bâtiments » où il a fait une partie de son enfance avant d’emménager au « chiens méchants » avec sa famille. Du mieux qu’il peut, le candidat du RHDP a aussi répondu aux attentes spécifiques des habitants qu’il connaît pour la plupart.

A l’orée du samedi 13 octobre, jour d’élection, ce sera alors le début du grand frisson. Mais selon un sondage publié par différents sites, le candidat du RHDP est le grandissime favori de l’élection, notamment pour les votants qui habitent la commune du Plateau. Reste à le confirmer par les électeurs non-résidents qui sont concernés par le renouveau du Plateau.

Kpan Charles info sercom FS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici